Conseils pour artistes indépendants.
Appelez-nous : 09 63 61 93 64

Pourquoi un artiste indépendant doit fabriquer des CD


Alors qu'on annonce la mort prochaine du CD, est-il encore utile d'en fabriquer ? Oui. Que ce soit pour la promo, les ventes, la qualité audio, les artistes indépendants ont encore absolument besoin d'un CD physique pour réussir leur carrière musicale.

Les formats de musique vont et viennent (rappelez-vous des magnétophones 8 pistes et des cassettes), mais c'est grâce à la popularité du CD et à une baisse constante des coûts de production (enregistrement, mastering et pressage des CD) qu'on a pu assister à une croissance spectaculaire de la musique indépendante. Après 30 années de changement dans l'industrie de la musique, une révolution est en marche. Le CD physique a du abandonner son titre de seule source de revenus pour les artistes indépendants. Le streaming et les téléchargements numériques sont entrés dans la course pour devenir les formats de distribution de musique les plus populaires et les plus consommés. C'est un fait. Mais le CD physique occupe toujours la première place quand il s'agit de ventes de musique, de revenus, de promotion et d'image de marque pour l'artiste indépendant. Pour preuve que le CD est bien vivant, nous n'avons jamais autant eu de pressages CD à faire. Alors oui, les maisons de disques ne fabriquent plus des milliers de CD pour leurs artistes phares qui ont vu leurs ventes baisser, mais des milliers d'artistes indépendants continuent à les utiliser. Et de plus en plus.

Gagner de l'argent provenant de la vente de CD

Selon Nielsen SoundScan, les consommateurs ont acheté 193 millions de CD en 2012 (contre 118 millions d'albums téléchargés numériquement). Le fait est, le CD physique est toujours le format le plus populaire de la musique, et la vente de CD fait partie intégrante de la source de revenus de tout musicien. Cela est doublement vrai pour les artistes indépendants pour un certain nombre de raisons.

Se baser uniquement sur les cachets de concerts n'est pas un modèle de réussite viable pour un artiste. Si vous êtes sur la route, vous devez avoir quelque chose de "matériel" à vendre pour aider à augmenter vos revenus. Vendre des t-shirts, des affiches ou des cartes de téléchargement peuvent vous aider à rentrer de l'argent mais c'est bien votre CD physique qui en sera le moteur.

Près de 70% du chiffre d'affaires global de l'industrie de la musique provient de la vente de CD physiques. Vous gagnez beaucoup plus d'argent en vendant des CD lors de concerts qu'en faisant de la vente de téléchargements sur iTunes. Les coûts de fabrication de CD (pressage) oscillent entre 1 et 1,5 € par unité. Vendus 10 € c'est plus de 8 € de bénéfice par vente!

La vente de CD en ligne ou en téléchargements sur iTunes apporte des résultats, mais tout artiste indépendant qui tourne sait que la majorité des CD qu'ils vendent le sont quand ils sont sur scène. Vous y rencontrez vos fans, ou vos futurs fans, avec qui vous partagez un moment de connivence rare, exactement le genre de moment où votre CD devient leur plus beau souvenir et se transforme en achat d'impulsion.

Des CD pour l'interaction avec les fans

Vous devriez considérer l'acte de présenter votre merchandising et vos CD comme une invitation à votre public et à vos fans d'avoir une interaction directe et personnelle avec vous ou votre groupe. "Vendre" ses produits est un art, et ceux qui prennent le temps de créer une approche efficace vendent plus de CD et recueillent plus de noms sur leur mailing-list pour des campagnes de promotion futures. Si vous invitez votre public à vous rencontrer à la table de merchandising pour des dédicaces, vos ventes de CD peuvent augmenter de 25% à 50% pendant la soirée et vous permettre de recueillir un plus grand nombre de contacts. C'est une technique simple et peu coûteuse mais que vous ne pourriez pas obtenir avec des téléchargements. Il y a quelque chose de réel dans un CD physique qui ne peut pas être remplacé.

Il se vend plus de CD que de téléchargements d'albums

Les ventes de CD physiques sont plus importantes que le téléchargement des albums. C'est peut-être étrange à entendre pour un consommateur de musique dématérialisée qui croyait que les CD n'existaient plus, mais il y a encore énormément de gens qui ne veulent pas de MP3 et qui préfèrent un produit physique en échange de leur argent qu'ils vont pouvoir écouter dans leurs voitures ou sur leur chaîne hi-fi. Par ailleurs, les CD n'ont pas à rivaliser avec les téléchargements numériques, ils travaillent très bien ensemble. Un CD physique vendu à un concert conduit souvent les fans sur le site de l'artiste, où ils devraient avoir la possibilité de télécharger du contenu. Les anciens morceaux, des bonus, et les titres les moins connus bénéficieront tous de l'augmentation de la fréquentation du site que la vente d'un CD a pu générer (qui est plus facile lorsque vous imprimez clairement votre adresse web sur l'emballage de votre CD). Les promotions efficaces comprennent un bonus-track à télécharger sur le site, un accès aux téléchargements avec l'achat d'un CD physique ou un bonus sur un CD extra.

Haute fidélité

Quand il s'agit de la qualité audio, un fichier de musique compressée par un lecteur MP3 n'est pas comparable à ce que vous obtenez sur un CD pressé. Des taux élevés de compression sont appliqués sur les fichiers MP3 pour qu'ils soient plus légers et prennent moins de place. En conséquence, la qualité audio s'en ressent. La plupart des auditeurs de musique remarquent à peine la différence lorsqu'ils écoutent dans de minuscules écouteurs, mais quand c'est diffusé dans une voiture ou sur un système stéréo à la maison, la différence est vraiment significative. Proposer des CD physiques donne aux fans la possibilité d'acheter votre musique à son plus haut niveau de clarté et de qualité audio disponible. De plus, une fois qu'ils ont le CD, ils peuvent toujours l'importer eux-mêmes et utiliser leurs lecteurs de musique portables.

Des CD pour la promotion

Encore aujourd'hui, un très grand nombre d'éditeurs de musique et de journalistes préfèrent un CD physique et un dossier de presse quand on leur présente un artiste émergent (c'est pareil pour un artiste connu). Les stations de radio utilisent encore des CD dans leur sélection de musique à diffuser. Et bien que de nombreux artistes n'aient plus besoin de labels pour gérer leur carrière, si vous voulez attirer l'attention d'un professionnel, les ventes de CD physiques restent la mesure la plus importante de votre succès. Si vous pouvez prouver que vous vendez déjà un certain nombre de CD, vous serez considérés comme un professionnel et un artiste à considérer.

Le CD à votre image

Vos visuels vous permettent de matérialiser l'ambiance et la personnalité de votre musique. Une belle couverture, un beau packaging, cela dit quelque chose sur vous, cela vous fait passer du statut d'amateur à celui de professionnel. Les singles ont aussi ce pouvoir mais c'est l'album qui restera, c'est lui véhicule le plus de sentiments vous concernant. Le CD physique est un projet, une collection et musiques, de paroles, de photos, d'oeuvres graphiques, etc., le tout réuni dans un objet votre image.

Votre CD est aussi votre carte de visite

Les ventes de CD ont baissé ? Et pourtant quels sont les artiste qui n'ont pas de CD ? Tout comme une carte de visite est l'élément le plus fondamental pour légitimer un homme d'affaires, un CD professionnel fabriqué (pressage CD) démontre que vous êtes réellement engagés dans votre carrière et c'est le moyen le plus simple de vous légitimer en tant qu'artiste. Donner un CD physique à un professionnel ou à un fan est le meilleur moyen de les amener à vous écouter et à vous prendre au sérieux.


© Olivier Miljeu